La cartographie du risque permet la représentation interprétable de maladies présentant peu de cas par région et par pas de temps. Méthode   classique pour l’analyse de maladies non contagieuses, nous l’avons adaptée au contexte de maladies contagieuses et dans un cadre spatio-temporel, ce qui élargit grandement son champ d’application.

Bibliographie :

  • Coly, S., Yao, A.-F., Abrial, D., Charras-Garrido, M. (2016). Distributions to model overdispersed count data. Journal de la Société Française de Statistique, Vol. 157, No 2, pp 39-64.  [HAL] [ProdInra]

Contact :

  • Myriam Garrido