Sébastien Masséglia
Assistant Ingénieur (AI)
Biologie moléculaire
Centre INRAE Clermont-Auvergne-Rhône-Alpes
Site de Theix
Tél. 04.73.62.42.87
mail : sebastien.masseglia [at] inrae.fr


Formation / Postes

  • 2007 : AI en technique biologique / INRA UR0346 Epidémiologie Animale
  • 2001 : Technicien de laboratoire / Lallemand Animal Nutrition (INRA UR0454 Microbiologie)
  • 2000 : BTSA Analyses Biologiques et Biotechnologie (ANABIOTEC)

Missions

  • Détection et identification de micro-organismes pathogènes (extractions d’ADN, PCR, qPCR, séquençage, blotting, TTGE…)
  • Identification de l’origine du repas sanguin de tiques (RLBH, NGS…)
  • Veille technologique
  • Gestion du laboratoire (consommables, équipements, métrologie…)
  • Organisation des activités d’analyses
  • Collecte de tiques et piégeage de petits mammifères

Mission transversale pour l’unité EpiA

  • Animateur qualité pour les activités impliquant le laboratoire et le terrain
  • Responsable métrologie
  • Agent Chargé de Prévention suppléant

Mission transversale pour l’INRA

  • Membre du Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail du Centre de Recherche de Clermont-Ferrand-Theix-Lyon, représentant de la CFDT

 Projets en cours

  • Etude du rôle du tamia de Sibérie (Tamias sibiricus) sur le risque de maladie de Lyme en forêt périurbaine
  • EDENext
  • Projet d’Outil Cartographique à l’échelle du paysage Agricole du Risque acarologique (OSCAR)
  • Eco-épidémiologie de la fièvre Q due à coxiella burnetti dans les élevages de petits ruminants

Groupe de travail

Développement méthodologique, actualité

« Actuellement, je finalise la mise au point d’une nouvelle méthode d’identification du dernier hôte du repas sanguin de tiques, par séquençage d’un gène mitochondrial des vertébrés, à partir d’ADN extrait de nymphes ou d’adultes en quête d’un nouvel hôte. »

Sélection de publications

  • Introduced Siberian Chipmunks (Tamias sibiricus barberi) Contribute More to Lyme Borreliosis Risk than Native Reservoir Rodents. Marsot M, Chapuis JL, Gasqui P, Dozieres A, Masseglia S, Pisanu B, et al. PLoS ONE. 2013;8:e55377. [lien]
  • Co-infection of Borrelia afzelii and Bartonella spp. in bank voles from a suburban forest. Buffet JP, Marsot M, Vaumourin E, Gasqui P, Masseglia S, Marcheteau E, et al. Comparative immunology, microbiology and infectious diseases. 2012;35:583-9. [lien]
  • la prévalence de l’anaplamose dans le sud de la France. Leblond A., Chastagner A., Pradier S., Bailly X., Masseglia S., Vourc’h G. Bulletin épidémiologique, santé animale et alimentation. 2012;n° 49 Spécial Équidés:30-1. [lien]
  • Influence of the composition of the cellulolytic flora on the development of hydrogenotrophic microorganisms, hydrogen utilization, and methane production in the rumens of gnotobiotically reared lambs. Chaucheyras-Durand F, Masseglia S, Fonty G, Forano E. Applied and environmental microbiology. 2010;76:7931-7. [lien]
  • Effect of the microbial feed additive Saccharomyces cerevisiae CNCM I-1077 on protein and peptide degrading activities of rumen bacteria grown in vitro. Chaucheyras-Durand F, Masseglia S, Fonty G. Current microbiology. 2005;50:96-101. [lien]
Masséglia Sébastien – Page Personnelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.