: encéphalose équine plus susceptible d’entrer en France que la peste équine

Ce travail s’inscrit dans le cadre de la thèse en cotutelle internationale de Céline Faverjon dont Agnès Leblond, enseignant-chercheur clinicienne, a été co-directrice. Ce présent travail est centré sur l’analyse du risque lors d’importation de chevaux.

Bibliographie :

  • Faverjon, C., A. Leblond, S. Lecollinet, R. Bødker, De Koeijer, A. A, et E. a. J. Fischer. « Comparative Risk Analysis of Two Culicoides‐Borne Diseases in Horses: Equine Encephalosis More Likely to Enter France than African Horse Sickness ». Transboundary and Emerging Diseases 64, no 6 (1 décembre 2017): 1825‑36. [DOI] [ProdInra]IF à 3.6 – Publication dans un journal international de notoriété exceptionnelle en médecine vétérinaire

Contact :

  • Agnès Leblond
Analyse comparative des risques de deux maladies transmise par des Culicoides chez les chevaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.